Études Cliniques

1 – Efficacité des techniques de pression effectuées par le dispositif médical MyoDK, sur les épicondylalgies (n=30).
Cette étude menée entre 2005 et 2007 sur 30 sujets a permis de constater une diminution efficace des douleurs au niveau des tendons des épicondyliens en 6 séances de PCPTherapy.

Télécharger (PDF, 1.29MB)

2 – Evaluation de l’effet de la PCP Therapy effectuée par le dispositif médical MyoDK, sur les muscles des sujets sains.
Le but de l’étude était de mesurer l’effet de la PCP Therapy sur l’élasticité et la force musculaire et sur l’élasticité du tendon.
Le constat est que la PCP Therapy augmente la génération de la force (CMV) juste après le protocole de traitement appliqué. L’effet est maintenu après 48H.
La PCP Therapy réduit l’installation du phénomène de fatigabilité musculaire après traitement.
Les raideurs musculotendineuses et musculo-articulaires sont augmentées immédiatement après traitement par PCP Therapy, mais diminuées à 48 heures.

Télécharger (PDF, 427KB)

3 – Evaluation et efficacité de la PCP Therapy en utilisant MyoDK chez les patients ayant une lombalgie chronique. Analyse de l’impact du traitement sur la qualité de vie, l’anxiété et la dépression, chez les patients lombalgiques (n=30).
Cette étude menée sur 30 personnes souffrant d’une lombalgie chronique et ayant bénéficier d’un traitement par PCPTherapy a permis de montrer une diminution progressive des douleurs, une amélioration de la qualité du sommeil, une diminution des syndromes d’anxiété et de dépression et une reprise des activités.

Patients lombalgiques ayant bénéficier de la  PCP TherapyEtude menée sur 17 patients lombalgiques. La douleur est très nettement diminuée après 3 à 6 séances de PCPTherapy.

2 – Evaluation de l’efficacité de la PCP Therapy avec le dispositif médical MyoDK sur la performance musculaire de 20 hockeyeurs sur glace. étude prospective randomisée réalisée sur 3 mois.

Cette étude montre que la PCPTherapy permet d’avoir une action directe sur le muscle.
Les résultats intermédiaires montrent aussi une augmentation de l’élasticité des tissus mous et une amélioration de 30% des performances musculaires globales après 10 séances de PCPTherapy.

Télécharger (PDF, 205KB)