Mal de dos : du nouveau contre les contractures

PCP Therapy : la méthode

La technique est simple : la PCP Therapy consiste à appliquer une pression continue profonde sur des points précis et cartographiés du corps. Son objectif : provoquer des étirements musculo-tendineux passifs en agissant sur les muscles profonds, ceux qui déterminent notre posture. Un travail qui nécessite une certaine force de la part du soignant. Pour le faciliter, le Dr ­David Khorassani, médecin ostéopathe à l’hôpital d’Argenteuil (95), a conçu un dispositif particulier : le Myo DK. Il permet au soignant d’exercer ces pressions en utilisant le poids de son corps à la place de sa force musculaire. C’est d’ailleurs pour réduire sa fatigue que le médecin a imaginé cet outil.

 

PCP Therapy : des pressions de plus en plus appuyées

« Au début, les patients sont souvent réticents. Ce qui n’est pas étonnant : ils arrivent avec une ordonnance de massage et je leur propose d’appuyer sur leur dos et leurs jambes pour les soulager ! S’ils sont d’accord pour essayer, je commence par des pressions faibles qui les rassurent et les détendent. Ils s’en rendent compte en descendant de la table », témoigne Olivier Plancot, kinésithérapeute qui utilise de plus en plus cette ­technique pour soulager la lombalgie.

Lire la suite :

Partager cet article sur